Un premier pas vers le solaire

Adaptable partout, le système BASIC est aussi simple qu'efficace.  Il permet  de couvrir par l'énergie solaire entre 30% et 80% de la production d’eau chaude sanitaire (ECS) des maisons et des immeubles. Un chauffe-eau conventionnel au gaz, au mazout ou une pompe à chaleur fournissent le solde de l'énergie nécessaire.

La production d'ECS représente une part de plus en plus importante du gâteau de l'énergie domestique. Les maisons sont de mieux en mieux isolées, les cuisinières, congélateurs ou ordinateurs de moins en moins gourmands: on chauffe moins, on consomme moins d'électricité. Mais on a toujours autant besoin d'eau chaude.

BASIC est rapidement rentable, avec un excellent retour sur investissement.

Comment ça fonctionne ?

L'eau du réseau arrive dans votre maison à une température de 12 à 14°C. Les panneaux solaires la réchauffent avant de la transporter dans le chauffe-eau domestique. L'apport solaire s'opère à la température la plus basse possible. On améliore ainsi leur rendement.

Le rôle de l'accumulateur de chaleur est comparable à celui d'une réserve. Dans une maison, on consomme de l'eau chaude par pointes. Le rayonnement solaire, lui, est beaucoup plus constant. L'accumulation dans un boiler permet de lisser ce déphasage et d'amener de l'eau chaude aux robinets à toute heure du jour ou de la nuit.